RETROUVER LE GOÛT À LA VIE APRÈS LE CONFINEMENT

Pour certaines personnes le confinement fût une expérience positive. C’était l’occasion de se recentrer sur soi et sur ses besoins. Pour d’autres, c’est plutôt tout le contraire. Nous tournons en rond, nous angoissons pour le futur, pour les finances… Bref, ce n’est pas la joie, et on subit pas mal la déprime. Mesdames et Messieurs, avant même de nous en rendre compte, nous allons vite courir de nouveau un semi marathon dans le bois avec notre chien adoré…Le temps ne sera plus compté pour la promenade de celui-ci. Tant de raisons pour retrouver le sourire, et je vous explique pourquoi :

TOP 10 des raisons qui vous permettront de retrouver la pêche post confinement :

1- Je t’aime, je t’ai aimé, je t’aimerai

On pourra enfin revoir la personne qui nous a le plus manquée et lui dire qu’on l’aime ! Frère, sœur , meilleur pote… Votre chéri(e) peut-être ? Ce sera l’occasion de retrouvailles sous la couette. Une grosse session de sexe vous fera le plus grand bien !

2- Promenons-nous dans les bois

Avec les beaux jours qui reviennent, ne serait-ce pas le pied de manger une grosse salade sur les quais avec de la musique à fond {attention pas de grands groupes}. Un peu plus de tranquillité ? On se fait alors un picnic ou un barbeuc en pleine nature… Le pied !!

3- Vous allez enfin fêter votre anniversaire !

Pour tous ceux qui ont fêté leur anniversaire en tête à tête avec leur chat durant le confinement, c’est enfin le moment de récupérer ça !! On fait son meilleur gâteau, on sort son plus beau outfit, on appelle ses meilleurs potes, et on fait péter le champagne ! Je fais partie de ces personnes ! J’ai eu 30 ans le samedi 21 mars et j’étais confinée pour mon plus grand bien (rires).

4- La famille, c’est sacré

Sûrement le point le plus important, et la première chose à faire si vous avez la chance d’avoir encore vos grands-parents. Prenez-les dans vos bras, et dites leurs que vous les aimez. Evidemment, cette phrase est à prendre avec des pincettes, car on respecte les mesures sanitaires avant tout.

5- Reconversion professionnelle

Se reconvertir : ENFIN. Écouter vos valeurs et mettre en place votre VRAIE mission de vie. Cette période nous a montré que la vie est imprévisible, et qu’on ne peut pas tout contrôler. Alors, ne serait-il pas temps de franchir le pas ?

Se rendre compte du sens que nous donnons à notre vie est quelque chose de primordial. De trop nombreuses personnes répondent aux rêves d’autrui en s’oubliant considérablement. Avec ma collègue Aurélia Monaco, nous organisons des ateliers sur Paris pour vous aider à vous reconvertir en douceur. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.

6- Aider nos amis les restaurateurs

Manger autre chose que des pâtes et du riz. Et, surtout, organiser des dîners avec vos amis restaurateurs AT HOME.

Le but ? Que chacun contribue au business de son ami{e} en faisant un don pour le dîner organisé « Homemade ». Parce que les restaurants ne vont pas ré ouvrir de suite, soyons alors généreux. Encore une fois pas plus de 10 personnes à la maison.

7- Contemplation et admiration

Netflix, and chill c’est fini ! Après des semaines de sédentarité, on pourra marcher des heures dans la rue et contempler notre ville. Et, surtout, il ne faudra pas oublié d’avoir de la gratitude pour cela, beaucoup de personnes dans le monde voient encore leurs vies bouleversées par le Covid-19.

Et pour ceux qui souhaitent poursuivre avec Netflix and Chill, voici un article avec tous mes coups de coeur cinéma. Il y en a pour un mois ou deux de bons films !

8- Faire enfin attention à notre budget

Alors oui on repart avec des finances catastrophiques {pour certains comme les indépendants}, mais on a aussi appris à moins dépenser. Continuez vos efforts et faites des tableaux de dépenses essentielles. C’est aussi l’occasion parfaite pour envisager une nouvelle manière de consommer (voici un lien vers mon dernier article sur le sujet). Et, qui sait : c’est peut-être un nouveau départ pour enfin mettre de côté. Après avoir comblé le découvert important que certains d’entre nous auront atteint.

Voilà de quoi nous redonner la pêche, et le sourire après cette période compliquée. Pour autant attention à privilégier la santé et le dépistage si possible avant de vivre tout cela.

De mon côté , je suis Charlotte Vallet, hypnothérapeute sur Paris et rédactrice free-lance. Je vous accueille dans mon cabinet du 2 bis Villa Flore 75016 Paris à partir du 11 mai.  

Durant cette période de confinement je reste en contact avec vous à travers mon podcast Combattantes dans lequel j’interview des femmes engagées pour un monde meilleur et aussi sur Doctolib en télé consultation : https://www.doctolib.fr/hypnotherapeute/paris/charlotte-vallet

Be the first to write a comment.

Leave a Reply