Cap vers la trentaine, quelles habitudes prendre ?

Dernière année dans la vingtaine avant le passage fatidique dans la trentaine ! Certains diront que l’on entre dans la fleur de l’âge mais nous… On en pense quoi ? « Ça fait bizarre », « Hier encore j’avais 20 ans, là je vais vers 40 », « J’ai 30 ans et pas d’enfant »…

Entre l’insouciance de la jeunesse et l’âge de la maturité, le combat commence. Alors on fait comment ? Pas de panique ! On passe tous par cette période transitoire un jour et, a priori, on survit ! Mais d’après les dires de ceux qui sont passés par là, il y a tout de même quelques petites habitudes à prendre pour vivre au mieux cette trentaine et l’arrivée des cheveux blancs qui vont avec :-).

La trentaine : coup de blues ? Ou…

Vous allez avoir 30 ans et, je suis bien placée pour le savoir, c’est l’affolement ! Vos potes se marient, ont déjà un ou deux enfants, une maison avec le chien et le petit jardin… Et vous ? Eh bien vous, vous êtes célibataire, sans enfant, et vous commencez à visualiser ces premières petites rides que vous tentez de gommer quand vous publiez un selfie… L’horreur !

À 20 ans, on met son argent dans les fiestas du week-end, les billets de train ou d’avion, les dernières baskets à la mode… Et aujourd’hui, à l’approche de la trentaine, c’est plutôt masque pour les cheveux (abîmés par toutes les couleurs que l’on a pu déjà faire), crème de jour supra ultra-hydratante, crème de nuit antirides, et LE paracétamol pour les gueules de bois de lendemains de soirées (chose que je ne connaissais pas il y a encore quelque temps) ! 30 ans ! Moi-même, je n’y crois pas ! C’est un cap… Un cap qui a certes un côté angoissant, mais qui d’un autre, est plutôt excitant.

C’est un peu comme si l’on refermait le livre de l’adolescence définitivement et que l’on ouvrait le tome II, celui de la femme jeune, active et pleine de projets. Cette femme pour qui tout est à construire, pour qui l’avenir se déroule à l’infini !

Alors la trentaine est-ce réellement le coup de blues, un coup de déprime ? Pas du tout !

… Coup de peps ?

Le cap de la trentaine, c’est à nous de le transformer en coup de peps ! On ne dépend plus des parents (pour la plupart), on a un job et on s’assume financièrement (pour les plus chanceux). On a trouvé notre petit cocon (plus ou moins petit et plus ou moins cocooning), et on profite de tous ces atouts pour enfin vivre la vie dont on rêve depuis toujours. On a enfin la possibilité de faire nos propres choix, de réaliser des projets qui fourmillent par milliers dans notre tête et de vivre le moment présent, tout simplement.

30 ans, c’est un cap, soit, mais c’est surtout une chance ! Notre indépendance nous permet de vivre de nouvelles expériences, de rencontrer de nouvelles personnes, de voyager, de réaliser de nouvelles activités… d’être en accord avec nous-même !

30 ans : les astuces pour passer, au mieux, ce cap !

Comme tout passage dans une nouvelle dizaine, la trentaine fait peur… Alors pour franchir cette étape dans la joie et la bonne humeur, voici quelles astuces :

  • Dites-vous que l’âge n’est qu’un chiffre, rien d’autre
  • Ne vous comparez pas aux autres. Chacun son parcours, chacun son histoire.
  • Fêtez votre anniversaire en organisant une fête mémorable
  • Faites un tableau dans lequel vous indiquez tout ce que vous avez déjà réalisé jusqu’à maintenant et les projets que vous avez pour l’avenir
  • Arrêtez de compter, tous les jours, les petits cheveux blancs et les petites ridules qui apparaissent
  • Faites un bilan de votre peau et de ses besoins et achetez des crèmes adaptées et hydratez-vous bien chaque jour
  • Respectez le rythme de votre corps et dormez suffisamment pour bien récupérer. Mais surtout prenez l’habitude de vous coucher et de vous lever à la même heure tous les jours. Selon les experts, si vous dormez différemment ne serait-ce que quelques jours, vous risquez de dérégler votre horloge interne et vous vous sentirez fatigué plus tard le soir. Évitez-vous une vie de troubles du sommeil en vous forçant à respecter un rituel de coucher et de lever chaque fois que c’est possible.
  • Si vous fumez, arrêtez tout de suite, suggère Cyndi Perlman Fink, écrivain et entrepreneur. Vous ne pourrez pas réparer les dégâts déjà causés mais, selon une étude, le risque de mortalité est moins élevé de 90 % chez les personnes qui abandonnent la cigarette avant 40 ans.
  • Mangez le plus sainement possible en vous faisant plaisir
  • Pratiquez une activité physique régulière pour vous défouler et/ou vous apaiser car passé 35 ans, vous commencerez à perdre de la masse musculaire. Faire du sport devient donc particulièrement important. Mais choisissez toujours une activité qui vous plaît. Si vous optez pour quelque chose qui ne vous convient pas, il est peu probable que vous vous y teniez.
  • Déconnectez-vous des réseaux, des mails, des appels, le plus souvent possible afin de profiter au maximum de l’instant présent !
  • Sortez, profitez, rencontrez de nouvelles personnes
  • Respectez vos priorités, celles qui vous rendent heureux (ses)

Écouter son corps et se faire du bien n’a pas d’âge !

30 ans ou plus, il n’y a en réalité pas d’âge pour prioriser son bien-être. Si les priorités changent au fil du temps, votre corps, lui, demande toujours la même chose : que l’on prenne soin de lui.
Sans que ce soit une prise de tête au quotidien, il est simple de faire du bien à notre corps et à notre esprit. Et pour garder la forme (ou la retrouver), il faut avant tout savoir écouter ce qu’ils ont à nous dire… Eh oui, comme tout, savoir s’écouter s’apprend ! Encore faut-il en avoir l’envie ! Mais alors comment faire me demanderez-vous ? Je vous répondrai qu’il faut d’abord prendre un temps pour se poser réellement et ne rien faire. Installez-vous dans un endroit qui vous rassure, que vous aimez et écoutez votre respiration. Pendant ce moment d’apaisement, fermez les yeux et prenez conscience de tout ce qui constitue votre corps dans son environnement. Sentez vos muscles qui se détendent, votre respiration qui se ralentit et savourez cet instant de bien-être profond.

Si ces moments sont précieux pour évacuer le stress, s’apaiser et se détendre, ils ne sont pas les seuls. En effet, le bien-être du corps et de l’esprit s’acquiert grâce à une association de plusieurs choses au quotidien, citées précédemment. Mais s’il faut en retenir 5, les voici :

  • Manger sainement
  • S’hydrater
  • Bien dormir
  • Pratiquer une activité régulière
  • Et, s’obliger à se détendre en se recentrant sur soi grâce aux techniques comme le yoga, la méditation, ou encore la sophrologie

Voilà les clés de votre bien-être. Il n’est pas toujours simple dans nos vies si rythmées de respecter cette liste, mais le but est de l’avoir en tête et de s’en rapprocher le plus possible. Si l’on veut passer au mieux ce cap des trente ans et tous les autres qui suivent, ces points sont la règle d’or à suivre au quotidien. Car en effet, on n’y pense pas vraiment à 30 ans, mais quel que soit l’âge, on a toujours envie d’être plus jeune et d’être en forme ! Et ça se prépare.

Conclusion

Fêter… ses 30 ans, c’est un cap, mais avouons que ce n’est pas le pire ! Bien au contraire. On est encore jeunes, pleins d’ambition et de projets. Alors profitons-en ! 30 ans, c’est « le bel âge », « la fleur de l’âge ». Demandez à celles et ceux qui vous entourent s’ils souhaitent revenir à cet âge et vous verrez ! 30 ans, c’est l’âge où tout est réalisable, le commencement d’une vie de tous les possibles, si l’on s’en donne les moyens, bien sûr ! 30 ans, c’est l’indépendance, les voyages, les nouvelles rencontres, la réalisation de soi et de ses nombreux projets ! Avoir 30 ans, c’est normalement le bonheur, alors profitons-en pour vivre pleinement ces belles années qui nous attendent. On garde toutes les petites astuces dans un coin de sa tête, pour vivre au mieux, en harmonie avec son corps et son esprit et on fonce vers l’avenir qui nous attend à bras ouverts !

Charlotte Vallet – Sophrologue et Hypnothérapeute à Paris

Be the first to write a comment.

Leave a Reply